Tchorski
Tchorski
La montagna dimenticata (partie 4/5) - page 2/5


A deux pas du hameau, une petite maison matrimoniale.


Elle ressemble à celle detGiuseppe, sauf qu'elle a son plancher effondré.


On y trouve les premiers témoignages humains, la trace destCasaril.


Tous les documents sont accessibles en plus grand en cliquant dessus, ça permet de les lire.


Un visage qui fait fortement penser àtGiovannitCasaril, lorsqu'il était jeune. Ce tintype a été trouvé dans
une petite enveloppe, sans aucune mention. Il est difficile d'être sûr de l'identité de cette personne.


Après une dernière ruine sans identité.


Après quelques derniers murs sans toits.


Nous voyons une belle habitation au loin, derrière l'abri de jardin.


Il subsiste le banc pour se reposer.


La photo d'un jeune homme en habits militaires. Cette image a malheureusement subi de l'inondation, ce qui entraîne que son visage est un peu passé, mais on voit encore assez bien ses traits. Cette image provient peut-être de l'armée, à l'époque on avait relativement peu de moyens pour faire des photos. Serait-il Bruno ?


Dans la maison, c'est intact comme si la famille venait de partir, ici le baquet pour la vaisselle.


Un document de guerre qui nous précise quetGiovanni, fils detVittore (donc attention, ce n'est pas letGiovanni
à grandes moustaches mais celui-ci) est le père de Bruno.


La pièce pour fumer les jambons. Elle est attenante à la cuisine.


La partie en béton à droite, nous pensons que c'est un four à pain, nous avons retrouvé cette structure partout dans les maisons. Aussi isolé en montagne, il fallait être autonome...

SUITE >