Tchorski--------------------------------------
Tchorski
Les cloches de Floreffe (7/10)


Détail sur la frise.


Un autre blason, probablement celui de la fonderie.


Il nous semble deviner le nom du fils Michel.


La date : 1856.


Les mains indicatrices, sur la face côté marteau (peu accessible).


Les rinceaux de la Causard sont végétaux, fins et superbes aussi.


C'est de la vigne.

Collection privée

Il s’agit d’une cloche de table en bronze ou plus probablement d’une cloche de mur (muurklok). Possède une épigraphie moulée, plus un mot gravé peu lisible. La seconde est une clochette qui reproduit en réduit un modèle de carillon, numéroté 11.


Comme bien souvent pour ces petites cloches à longue histoire, la décoration est très usée.


La copie de cloche de carillon.

Ecole, Abbaye de Floreffe

Il s’agit d’une clochette d’appel. Elle ne possède aucune épigraphie. Sa couleur grise nous fait soupçonner des alliages douteux, le modèle n’est en tout cas pas en bronze. Les traces de rouille proviennent probablement des montants. Aucune épigraphie.


On y voit les traces de rouille. Est-ce du montant que cela provient ?


SUITE >