Tchorski
Tchorski
Miniere di Cogne (2/7)

 


L'intérieur du carreau Costa del Pino. Tout est barricadé pour éviter les vols, nous n'avons pas pu le visiter.


Certaines rajoutes sont au-dessus des pentes, ce qui donne un étrange aspect sur pilotis. A noter l'inverse aussi, certains bâtiments s'enfoncent dans la montagne. Un vrai dédale...


Détail du départ d'un second téléphérique, à partir d'un autre bâtiment ; le carreau de mine est relativement vaste. C'est le lancement du téléphérique du personnel, dont la cabine est encore visible.


On y trouve cette belle plaque tournante.


C'est le départ d'une voie terriblement inclinée. Les wagons étaient treuillés depuis une installation à ce jour disparue, elle est rangée dans le coin d'un bâtiment en attendant on ne sait quoi. On y voit un treuil de forte constitution, et un outillage de freinage rudimentaire.


Réutilisation ingénieuse d'un nid d'oiseau !


Le vaste carreau de la mine.


La salle des transformateurs. Au moins l'un d'eux était encore en fonctionnement.


Une poulie horizontale.


Quelques vestiges partiels de godets de noria.


Un ancien wagon. Aucune idée du détail de son utilisation, car dans la mine a priori ils utilisaient des tombereaux de forte capacité et de construction robuste.


La cabine pour le personnel. Cela va de soi que dans le paysage minier que nous connaissons, c'est un élément plutôt exceptionnel. Un grand merci à la commune et à la région d'avoir eu l'initiative de le préserver, plutôt que de tout ferrailler comme d'habitude.


Ici, on peut voir au fond la présence d'un perforateur pour consolider les ciels.


SUITE >