Tchorski
Tchorski
Beez, Les Grands Malades

Commune : Beez, entité de Namur
Minerai : Marbre Noir
Accès : Grille avec Cadenas et descente sur corde. Pour visiter ce lieu, il faut faire une demande à la Société Spéléologique de Namur.

Cette carrière ne s'accède plus que par deux passages : soit un puits large et bien équipé, dans lequel des cordes sont nécessaires, profondeur 17 mètres, soit un passage tortueux et difficile dans une grotte possédant une étroiture réputée pour sa difficulté.

Cette exploitation totalise 71000 mètres carrés de vides. C'est assez important pour la Belgique. Mais ce souterrain est dénué de tout matériel et un grand nombre de salles sont apareillées de briques, ce qui enlève un certain charme. Il est difficile de trouver un front de taille. Le creusement est effectué de manière propre et ordonnée dans un marbre noir des plus foncés. Même avec plusieurs lampes, on n'y voit vraiment rien. Tout en bas, on retrouvera une grille, datant de l'ancienne entrée au niveau des fours à chaux. Aujourd'hui, c'est comblé parce que l'habitante avait peur pour ses enfants, l'entrée était béante dans le jardin.

La carrière a été exploitée par La SA Carrière et Fours à Chaux des Grands Malades. Elle porte ce nom étrange car il y a bien longtemps, il y avait un hôpital pour les pestiférés juste à côté des falaises de Beez. La visite s'échelonne de grande salle en grande salle. Certaines installations suscitent des interrogations. On y verra par exemple une salle pour le stock de tonneaux, une autre ressemblant à s'y méprendre à une boucherie (ce qui parait fort improbable).

La sonorité du lieu est particulièrement intéressante. Certaines pièces ont une réverbération intense. Vous pouvez écouter cette carrière ci-dessous.

La carrière souterraine

Tchorski

Tchorski
L'ancienne entrée du site. Avant, cela donnait dans un jardin.
Comme il y avait des enfants, les gens ont pris peur et ont fait combler...

Tchorski
Volumes extrêmement noirs, on ne voit pas grand chose dans ce lieu...

Tchorski
Une ancienne brasserie ? Un endroit pour déposer les tonneaux ? Pas de réponse malheureusement...


Tchorski
La carrière est surtout constituée d'enfilades de grandes pièces aux murs ouvragés. Peu de fronts de taille.

Tchorski

Tchorski

Tchorski
Cette carrière est en très bon état. En certain endroits, on peut même voir des confortations en briques.

Tchorski
Voici le puits par lequel nous sommes descendus. Ce n'est pas une très belle image, mais je n'osais pas me pencher plus... Au total, la carrière fait 71000 m². C'est donc un site vaste.

Ci-dessous, c'est le plan de la carrière des Grands Malades. La topographie a été faire par Gérald Fanuel et provient du livre de Michel Caubergs sur les souterrains de Belgique.

Les fours à chaux


On vous a prévenu, c'est dangereux !


Les bâtiments sont à front de nationale, la route qui va de Namur à Namêche.


Voici les fours à chaux de Beez.


C'est un volume imposant !


La tourelle de l'escalier.


Les petites niches ressemblent à des encoches à Sainte-Barbe.


Passage secret.


A l'intérieur des fours.


Les fours sont tous similaires.


Mais certains lieux sont un peu plus dégradés que d'autres.


Le trous sont impressionnants.

ACCUEIL