Les ardoisières de Trélazé (10/10)

Le chargement des pierres


Les chargeurs viennent déposer les pierres sur les crapauds vides, ou éventuellement une
caisse entière, comme on peut le voir sur la photo suivante.


Philippe Grischko, ancien mineur des potasses d'Alsace, aujourd'hui conducteur de chargeur à Trélazé.


Une galerie d'amenée aux chantiers.


L'entrée du réfectoire.

Le retour...


Le convoi de dynamite rejoint le chantier.

Les Vieux Fonds

Cela n'a plus rien à voir avec les Grands-Carreaux.
On est de l'autre côté de la route, près des vieux fonds et non loin de la Paperie.


Détail sur une ardoise mauvaise. Elle a du fil et elle est constellée de pyrite.


Un ancien poste de transformation.


On voit bien la pyramide, comme nous l'appelons. Ce vestige serait une cheminée ou un four. A l'intérieur, il y a une échelle qui permet de grimper jusqu'au sommet.

ACCUEIL

 

Le reportage a été réalisé par Vincent Duseigne, Sandy de Wilde, François Marchand et Juliette Fraisse.
Toutefois, les droits d'utilisation et de reproduction appartiennent aux Ardoisières d'Angers. Merci de ne pas utiliser ces images sans l'accord du Directeur Commercial. Ardoisières d'Angers, 56 Rue Albert Camus, BP148, 49800, Trélazé. Tél : 02 41 96 70 04. Site : www.ardoise-angers.fr