Nanard Pictus (1/2)

Quelques mots à propos de ce troglodyte
Nous terminons la journée avec la visite des troglodytes de Nanard Pictus. C'est sous la pluie, mais finalement, ça ne gêne pas trop. La pluie est tout à fait supportable quand on a des trucs intéressants à visiter. Ce site, situé à La Fosse, lieu-dit Les Forges, au nord de Doué la Fontaine, est un endroit que je recommande. Autant Rochemenier semble un endroit parfaitement taillé pour le tourisme de masse, formaté et insipide, autant ici on est dans le cadre d'un vrai espace troglodytique, authentique et amusant.

Effectivement, Bernard Foyer a habité ici durant une paire d'années. Il en est à son neuvième habitat troglodyte. Outre le fait que cette personne est très sympathique, le musée est vraiment agréable à visiter. Il y a une véritable basse-cour là dedans : dindons, bélier, lapin, cobaye, pigeons, oie, poules, etc… Le bélier est tout gentil, il réclame des câlins ! C'est avec délectation qu'il mange un gâteau à la noix de coco, et il en reprendrait bien ! Je lui donne quelques caresses dans son épais fourrage, il pue et ça m'amuse bien. Autre chose amusante, le fait de miauler les dindons les amuse énormément. Ils nous répondent systématiquement par des glouglouglou courroucés et ils nous suivent partout.

Ce site est aussi ce que j'appellerais un musée vivant du troglodytisme. En Turquie, nous avions eu un peu de cet aperçu là à Göreme. Ici, il y a dans ces trous des lits, armoires, tables, tableaux, salle de bain, et tout ce qu'il faut pour vivre. Ceci est entouré d'un bardas de vieux outils amusants, et de très nombreux petits tableaux humoristiques. Les photos en témoignent bien.

Nous y passons 2 heures et demi, soit beaucoup plus que la visite habituelle. C'est sans ennui d'ailleurs. C'est un site que je recommande à toutes les personnes intéressées par les souterrain, et de plus, c'est amplement compatible avec les enfants, ça leur plaira (la preuve, ça nous a beaucoup plu !) Avant de partir, Nanard nous indique le pigeonnier de la Niverdière. Si vous êtes intéressés par ce beau patrimoine, demandez-lui où c'est situé, il vous l'indiquera avec plaisir et ce n'est pas loin…


Les cerbères des lieux vous attendent à l'entrée pour vous accueillir.


Petit dédale sympathique au milieu des troglos.


Dans des recoins, des habitants vous espionnent.


La décoration est liée aux souterrains. Il y a notamment de nombreuses photos des anciens troglos habités de Langeais.


Bernard laisse traîner volontairement tout un fouillis de petits trucs anciens attachants.

SUITE >