Tchorski
Tchorski
Montignies-Sur-Sambre, le Train 380


C'est un vaste hangar situé à Montignies-Sur-Sambre, commune de Charleroi. Il est à deux pas du terril du Boubier, le long de la voie ferrée. C'est entièrement vide, il ne reste pas une seule machine. D'après les indications de Jean-Luc Belot :
ce train recevait généralement les billettes du train de 840, elles étaient réchauffées vers 1300° (le four) pour être relaminées en profilés moyens de format I, U, H, ou L. Les chiffres "train de 380, 840, 750..." indiquent le diamètre brut (avant tournage) des cylindres de laminoirs. Ils permettaient à un professionnel d'estimer la dimension maximale des profils qui allaient en sortir.

TCHORSKI
A l'extrémité ouest de l'usine, une cheminée et un tank. A deux pas de là, un gazomètre, qui était probablement relié à l'usine, puisque lui aussi en état d'abandon.

TCHORSKI

TCHORSKI

TCHORSKI
C'est un très long hangar, une trentaine de mètres de large pour au moins 500 mètres de long.

TCHORSKI
Le vestiges d'une ancienne colonne d'air chaud (?)

TCHORSKI
L'usine possède deux grands ponts roulants, dont il reste ces parties là.


En reflets sur un plan d'eau.

TCHORSKI

TCHORSKI
Je n'aimerais pas me ramasser une billette sur la tête...

TCHORSKI

TCHORSKI

TCHORSKI

TCHORSKI

TCHORSKI
Il ne faut pas espérer grimper sur les tas noirs.
Ca fait "woouf" et le pieds s'enfonce dans le noir, sans aucune résistance.

TCHORSKI

TCHORSKI
Juste à côté, ce qui ressemble à une ancienne salle de transformateurs.

TCHORSKI
Et ici, près de la Sambre, ce qui ressemble à une ancienne salle de pompes.

TCHORSKI
Au dessus de la Sambre, un pont servant au passage des berlines. Il est complètement vermoulu.

TCHORSKI

TCHORSKI

ACCUEIL