Tchorski
Tchorski
La Carrière du Mont Dogat

Quelques mots à propos de ce souterrain
Après Chalopin, nous partons pour La Postole, une quinzaine de kilomètres à l'est de Chalopin. Nous n'allons pas voir la carrière Chardonnière parce qu'il paraît qu'elle est nulle (remblayée). De toute façon, nous n'avons même pas fait attention à là où se trouve l'entrée. Nous partons pour Mont-Dogat (Montdogat sur la carte). Il y a là une carrière très étonnante : la carrière à Titick, du nom de son "inventeur" (découvreur).

Ce souterrain est planqué dans les buissons, le long d'une propriété privée. Il faut avoir une bonne description pour trouver. Il y a un chemin d'accès creusé dans la roche, c'est esthétique. Les parois sont en craie, c'est blanc et vert, tout moussu, encombré d'une pluie de lianes et de chèvrefeuille.

C'est une très petite carrière, mais son originalité et son esthétisme en font un site de qualité. Sa structure est assez difficile à expliquer sans schéma. Il y a une galerie d'accès formant un premier niveau. De chaque côté, ils ont creusé de belles et profondes chambres. Il y aurait six ou sept puits de ce type. A partir de ces chambres, donc un -énorme- niveau en dessous, ils ont encore creusé d'autres chambres. Ca fait donc une exploitation en trois niveaux. On ne peut pas accéder à tout, malheureusement. Ces chambres sont vraiment très profondes, je dirais "vertigineuses".

La pierre est une craie très blanche, on se croirait dans la craie des écoles. Il y a un escalier amusant, des fronts de taille intacts, une carrière d'un aspect rare et esthétique et dont les parois sont sans aucun tag, des chambres longues et très hautes (ou très profondes, selon là où l'on est). Un site souterrain très dur à photographier, mais vraiment mémorable. Merci à François et Patrick pour les informations !


L'entrée du premier tarnon. La vraie carrière est à la gauche de cette image.


Le niveau "rez-de-chaussée", sans éclairage additionnel.


Avec un peu de flash, le résultat est très différent
.


Vue plongeante sur l'une des chambres dont nous n'avons pas accès.


Vue vers le ciel, à partir du sol d'une chambre.


Un front de taille. On voit bien les blocs qu'ils extrayaient.


L'escalier de la seule chambre accessible sans corde.


Vue générale de la seule chambre accessible. C'est une belle carrière, n'est-ce pas ?!

HOME