Tchorski
Tchorski
Château de Mesen

Hier dimanche. En début d'après-midi, nous partons pour le château de Mesen, situé dans la commune de Lede, près de Aalst. C'est un château abandonné qui parait vraiment magnifique, tout le monde en rapporte de belles images. Le lieu est décrit ainsi : La visite est agréable car l'endroit est calme et reposant. Et bien, c'était exactement ça, sauf que c'était complètement l'inverse.

La visite commence vraiment bien. Hérisson est prise en stop pile à l'heure, la route est sans problème, à Lede nous trouvons l'entrée facilement : c'est verdoyant et paisible. Bref, une belle après-midi. C'est un ancien château assez vaste, de style gothique, dont les plus anciennes parties dateraient du 17ème siècle. Nous commençons l'exploration par les étages, c'est vraiment en très mauvais état. Il y a une paire de planchers qui ont légèrement envie d'aller voir comment ça se passe plus bas. C'est un paysage souvent chaotique, les murs sont fracturés, les planchers sont dans un état de pourriture extrême.

Juste après les étages, nous allons visiter une première partie des sous-sols, plutôt vastes et assez intéressants. Il reste des vieux brols (du genre repasseuse ou vieille machine à laver modèle années 60), on trouve aussi dans une des caves du linge étendu depuis… 30 ans ! Enfin, ce sont des sacs de toile de jute, mais ça fait comme du linge. Là où ça commence à déconner, c'est quand une porte arrive soudainement dans une des galeries comme un colis postal. Comme ça : blaaang. Elle vient nous dire bonjour par la voie aérienne.

Ce sont de jeunes crétins échappés de l'asile psychiatrique qui sont en train de tout casser. Ils lancent des briques dans les fenêtres, fracassent tout ce qu'ils peuvent avec des bouts de bois et peut-être de fer. Ces pauvres cons se sont mis dans l'idée de nous faire chier et cela aura pourri la visite. Ils sont nombreux et ils nous suivent, ils font leurs conneries dans le dos, ils n'ont aucun courage. Rien à redire là-dessus, ce fut très pénible.

Le château comporte une vaste chapelle. De cette dimension là, je parlerais plutôt d'église. Les vitraux ne sont pratiquement pas cassés et on se demande vraiment pourquoi. Ca tient du miracle. Une église abandonnée jolie comme ça, ce n'est quand même pas tous les jours. Au bout de deux heures, nous avons pratiquement terminé la visite. Malgré tout, je pense que nous avons loupé des choses. Il faut dire que du point de vue concentration, on s'est déjà trouvé dans de meilleures positions. On termine la visite en se promenant dans les jardins, afin de rejoindre un dernier bloc de bâtiment. Le jardin est comparable à une jungle ! Ce dernier bloc est tellement tombé qu'il n'en reste quasiment rien.

Au final, je dirais que c'est une visite qu'il doit être agréable de faire un matin assez tôt. Il doit y avoir une ambiance très paisible, justement proche de l'endroit calme et reposant que décrivent d'autres personnes. Il est difficile de comprendre comment un tel manoir a pu être laissé à l'abandon. Aujourd'hui, le patrimoine est complètement perdu, même certaines parties de façades commencent à tomber... Livrée aux pilleurs, cette demeure n'a plus aucun avenir.

TCHORSKI
Une belle demeure dont certaines parties sont complètement massacrées.

TCHORSKI
Le bâtiment aurait une forme de U. Il y aurait donc trois blocs à visiter.
L'un des blocs est constitué d'une chapelle massive, presque une église.

TCHORSKI
Ici, on voit ce qui reste du clocher de la chapelle. Impossible d'y monter apparemment.

TCHORSKI
Une vue entre les feuillages sur ce qui semblerait être une ancienne école.

TCHORSKI
La façade principale du château.

TCHORSKI
Voici un aspect "typique" des couloirs. Assez souvent, c'est un peu tombé !

TCHORSKI

TCHORSKI
Ici, on dirait vaguement qu'il manque un sol ;)

TCHORSKI
Et ici, une partie de toit ? La même photo par Henk.

TCHORSKI

TCHORSKI
Cette pièce a été photographiée par Henk il y a quelques années. Pas mal de changements, surtout de la dégradation due aux planchers qui s'affaissent.

TCHORSKI

TCHORSKI
Dans beaucoup d'endroits, on trouve de belles moulures. Chaque détail a été fignolé.
Il est vraiment dommage que tout cela soit livré au pillage.

TCHORSKI
Détail sur les portes, toutes portant de belles ornementations.

TCHORSKI
Dans les vastes caves, on trouve encore quelques machines originales et préservées.

TCHORSKI
Ici, serait-une lessiveuse ? Je ne sais identifier cet appareil.

TCHORSKI

SUITE >