Tchorski
Tchorski
Le château des horloges

Dans une belle après midi de juillet, nous allons visiter un endroit que j'appelle Le château des Horloges. Je pourrais aussi l'appeler Le château des Orties, mais les ronces seraient jalouses. C'est à Chastre, selon les indications de Henk. C'est un ancien manoir isolé dans un grand jardin, entouré de hauts murs en brique. L'habitation est noyée dans la végétation, quasiment impossible à voir depuis la rue. L'accès n'est pas sans peine. C'est une jungle hostile, une végétation dense et piquante. Après pas mal d'efforts, nous arrivons enfin à atteindre la bête dans son refuge.

C'est un peu une déception car le château a brûlé. Il n'en reste rien d'autre que des murs fissurés, des poutres consumées, et un incroyable chaos, tous les étages descendus jusqu'au rez de chaussée en massacre total, s'enchâssant comme un mikado pour géant. Le site ne possède pas grand chose de passionnant, excepté une jolie collection de réveils, des caves remplies de bouteilles (malheureusement toutes vides), quelques couverts usagés et une série de livres à moitié brûlés. C'est un site où l'oubli est vraiment présent. On a un sentiment d'abandon très fort, les toiles sont les rideaux du royaume des araignées.

TCHORSKI
Voici le chemin d'accès dans l'une de ses parts les moins chaotiques !

TCHORSKI
Dans la broussaille, il reste une vieille serre à moitié défoncée.

TCHORSKI
Ainsi que la voiture du propriétaire.

TCHORSKI
L'entrée du château, la porte est déjà ouverte :-)p

TCHORSKI
Moulures, vieux murs défoncés, tout y est dans un état de délabrement total.

TCHORSKI
Les plantes grimpent partout, fissurent les parois, envahissent les restes de planchers.

TCHORSKI
La cuve à eau est tombée, seuls les radiateurs accrochés en hauteur rappellent les anciens étages présents.

TCHORSKI
On trouve dans l'ancienne bibliothèque une collection de littérature incendiée.

TCHORSKI

TCHORSKI

TCHORSKI

TCHORSKI

TCHORSKI
Quant aux araignées, elles ont compris qu'ici se trace leur territoire.

TCHORSKI

TCHORSKI
Un radiateur haut perché, premier étage, deuxième porte à gauche.

TCHORSKI

TCHORSKI
Ca ressemble à une tartine de croque monsieur :p

TCHORSKI

TCHORSKI
L'accès vers les mystérieuses caves du château, sur deux niveaux.

TCHORSKI

TCHORSKI
Les poutres calcinées sont venues s'encastrer jusque dans les étages de la cave...

TCHORSKI
Et puis des réveils, tout partout, à l'heure où le château a cessé de vivre.

TCHORSKI

TCHORSKI
Une visite dans le chaos et l'abandon, une belle demeure oubliée... Au revoir.

Environ la moitié des photos ont été faites par Les Astres.

HOME