Tchorski
Tchorski
Les ardoisières de Fumay (2/16)

Les Trous Despas

Nous continuons à longer la Meuse. Quelques trous bien cachés émaillent notre promenade. Les trous Despas sont tous numérotés, généralement dans les 60. Le premier que nous visitons est un troglodyte. Il fait 5 mètres de longueur. Outre le fait qu'il y a un lit (agréable !), on y trouve un vestige de ciseau. Il est tellement pourri qu'il se désagrège sous les doigts.


L'état de l'entrée n'inspire pas une parfaite confiance.


Pour ceux qui rêvent de passer une bonne nuit au frais.

Dans les fourrés, un peu plus loin, un trou vraiment intéressant, le trou Despas 2, dit Mich et Zoula. La belle galerie d'accès se subdivise en Y, puis à gauche une nouvelle fois en Y. On y trouve une niche à Sainte-Barbe, un quartier surélevé, un escalier et quelques autres petits esthétisme, comme des gravures anciennes, ce qui assez rare. L'une des galeries de recherche a une forme de losange. C'est parmi les plus belles galeries du secteur.


L'entrée se cache dans la forêt. Elle n'est pas facile à localiser.


Un petit escalier sympathique. Au fond, il s'agit d'une galerie oblique qui part dans les profondeurs.
Elle est entièrement noyée, c'est pour ça qu'on a cette impression de miroir.


Le quartier surélevé.


Une gravure de 1901.


Un très joli embranchement, avec des traces de berlines au sol (?).


L'entrée, en contre-jour.


La galerie en forme de losange.


La niche à Sainte-Barbe.


Cliquer sur l'image permet de l'avoir en plus grand. Gravure à l'entrée du souterrain.

SUITE >