Tchorski
Tchorski
La Boulonnerie Boël

Tchorski
Tout est resté figé depuis la fermeture, jusqu'au casque de l'ouvrier,
devenu crasseux avec les dix années écoulées.

Tchorski
Quelques archives témoignent de l'activité artisanale et minutieuse de cette entreprise. Les boulons étaient tous forgés sur mesure, pour des industries de précision au travers du monde entier. On retrouve des carnets de commandes comportant des milliers de dimensions, contenu austère ne relatant quasiment en rien ce que fut le détail de l'activité dans cette usine.

Tchorski

Tchorski

Tchorski
Cette machine serait une fileteuse à boulons, d'après la documentation que j'ai trouvée sur les
boulonneries actives actuellement et en comparant la forme des machines.

Tchorski

Tchorski

Tchorski

Tchorski

Tchorski
Autre type de machine, on en trouve 2 similaires. Des pédales permettent de lever
une pièce de forgeage. Serait-ce la fileteuse à écrous ?

Tchorski

La grande salle des presses

Tchorski
Il s'agit de la grande salle comportant les presses à vis. On appelle aussi ces outils des "machines de frappe".

Tchorski
Ce sont des appareils ressemblant un peu à des marteaux pilons. Par contre, la pièce est forgée non pas par un coup brutal, mais par une pression un peu plus progressive. La vis fait descendre une matrice imprimant la forme, le tout sous un jet d'eau continu, d'où la présence de tuyaux au niveau de la forge et de petit canaux au sol. Cela s'appelle le matriçage à chaud.

Tchorski


Voici une vue en contre plongée d'une presse à vis.

Tchorski


Ce shunt est situé au bout des arbres de transmission. Peut-être que celui-ci servait à
régler la vitesse de rotation des arbres de transmission.

Tchorski

SUITE >