Tchorski
Tchorski
La mine de Beringen (2/7)


La rouille mange avec patience le moindre bout de tôle.


Quelquefois, lorsque nous rencontrons du béton, cela peut prendre de jolis aspects.


De très nombreuses berlines sont encore présentes dans les étages.
Tandis que certaines servent de poubelles, d'autres sont encore pleines de leur charbon.


La structure ultrachaotique de ce lavoir rend les explications impossibles à mon niveau.

Tchorski


Ici, c'est le sol entier qui est en train de partir. Les aciers qui pendent témoignent d'un arrachement.
Comme il n'y a rien au sol, ça a été plus ou moins nettoyé et stabilisé.


Un Drew-Boy. Cet appareil utilise la différence de densité entre le charbon et les pierres dans une liqueur dense (suspension de magnétite dans l'eau), afin de trier. Le charbon, plus léger, flotte alors que les pierres sont récupérées au fond. Les chaînes servent à racler les charbons fins mouillés.


Un tableau synoptique, étage des tableaux vibrants.


Trois thermomètres plongeant loin dans les profondeurs du monstre.

SUITE >