Tchorski
Tchorski
L'aciérie Allard

C'est le hall administratif de l'ancienne aciérie Allard-Giot, située à Marchienne au Pont, Rue Joseph Allard.
Il ne reste que très peu de vestiges. Cette usine était entre 1905 et 1979 une fonderie et une aciérie de moulage. La partie Sud du site a été utilisée comme lieu de déversement des sables et déchets de fonderie. La plupart des bâtiments ont été démolis en 1985, sauf le bâtiment administratif, et une grande partie du site est recolonisée par la végétation : une forêt de bouleau typique des friches. C'est un document photographique qui sert à préserver la mémoire de ce qu'il reste avant que ce soit spaqué (néologisme signifiant rasé sans aucune préservation). Ces lieux sont monumentalement pollués par les habitants. Quelques-uns tentent courageusement du nettoyage.

Le site a été exproprié pour cause d'utilité publique le 11 mars 2008, suite à la volonté de la Spaque de dépolluer le site. C'est en effet un des dix sites les plus prioritaires en matière de dépollution. La pollution se caractérise par de fortes contaminations en HAP (hydrocarbures aromatiques polycycliques), huiles minérales et métaux lourds.

Tchorski
Horrible photo en contre-jour, mais qui donne une idée de l'aspect du bâtiment.

Tchorski

Tchorski
Il reste deux coffres forts. En voici les vestiges !

Tchorski

Tchorski

Tchorski
Un tuyau qui part de rien vers rien. La photo ne rend pas grand chose...

Tchorski

Tchorski

Tchorski
Au rez de chaussée, les plantes commencent à envahir les locaux.

Tchorski
Maman a enlevé les piles longue durée. Message codé ?

Tchorski

Tchorski
Dans les caves, il y a de l'eau et plus aucun vestige.

Merci à Gilles Durvaux pour l'information et à Sylvain Margaine pour sa présence.

ACCUEIL