Tchorski
Tchorski
Carcoke, Buda Marly

Cette journée fut dédiée à Carcoke Marly, une ancienne cokerie située à Neder-Over-Hembeek. Aujourd'hui, le lieu porte la grande balafre du chômage : friches et anciens quartiers industriels en dérive. Carcoke Marly fait partie de cet environnement. Ca a fermé me semble t'il en 1992. La fin des activités s'est ensuivie d'une série d'actes plus ou moins louches. Garde du site dans un joli mirador, vol organisé du cuivre par des bandes d'anciens ouvriers, désaffection totale, menace de destruction, abandon du projet, incendie (ND : re-incendie lors de la démolition). Et aujourd'hui (2001), voilà qu'on remet sur la table que ce lieu est super pollué ! Bref, c'est un endroit qui est dans la ligne de mire. Un gars me racontait qu'un soir, en volant du cuivre, il marchait à un coin de bâtiment. En tournant, il est tombé nez à nez avec un dogue allemand. Il a eu tellement peur qu'il a tout lâché et s'est cassé en courant. Le chien en a fait de même !

L'usine a été en grande partie démantelée. Par rapport aux documents de Henk, il reste le noyau central. Tout le reste, c'est à dire un enchevêtrement de pièces métalliques, a disparu. Le site se constitue donc actuellement de trois tours assez massives et bien crades. Il faut compter une hauteur de 40 - 50 mètres environ pour la plus haute des tours. Les buddleias envahissent beaucoup les lieux, donc faut se faufiler. A l'intérieur des usines, y'a pas grand chose. Des centaines de personnes sont passées là avant. Du coup, c'est léger dans le sac, quasiment pas d'archives intéressantes! Toutefois, l'architecture même de l'usine est encore bien présente.

L'espace de midi, je discute un peu avec un sans logis qui habite là. Lui son job, c'est de récupérer le cuivre des câbles électriques. Après il le revend à des grossistes. Ensuite, y'a du monde qui arrive. Au total, nous aurons croisé pas mal de monde, ce lieu est loin d'être un secret bien préservé ! Mais faut dire que ça reste tranquille, et une chaise longue en haut de la tour la plus haute, ça serait vraiment un luxe par ce beau soleil ! Parce que, parmi les vols affolés des pigeons très nombreux en ce lieu, j'oubliais de dire que de tout la haut, on a vraiment une belle vue sur le site et la campagne loin derrière.

Une petite usine située de l'autre côté du canal est pas mal aussi, mais c'est quand même beaucoup plus restreint (mais tout au moins, comme personne n'y va, y'a de quoi ramasser comme archives) Il s'agit de CFI, située à Haren. CFI semble être une usine de traitement d'acide sulfurique. Mais rien ne vient me le prouver, ils ont déménagé methodiquement pas mal de choses... A vrai dire, au vu de l'entrée, on aurait plutôt pu penser à un abattoir ! Y'avait une tête de mouton pourrie bien atroce (hum !! cool !) L'usine est à priori en train d'être démolie. A l'intérieur, il y a un peu de machine, des bureaux défoncés, des belles perspectives sur des toits qui s'éventrent, un coffre fort.

 

 

SUITE >