Kanne – Albertkanaal – Le canal Albert

Ce paysage sonore est un peu inhabituel, dans le sens où il ne cherche pas à décrire un lieu dans sa globalité acoustique. Afin d’être plus précis, ce paysage n’est pas construit comme une définition urbaine, au même titre que les récents travaux menés à Antwerpen, Leuven ou Mechelen. Ce qui s’ensuit ici est plutôt à considérer comme un livre de souvenirs par rapport à un lieu très apprécié ; en résumé mon lieu de bivouac nocturne lorsque je me rends près de Maastricht, c’est-à-dire souvent. Que de souvenirs diffus – tous précieux – le long du canal Albert ! C’est en hiver, il fait noir, froid, quelquefois pluvieux. Que de bonheur à être blotti dans le sac de couchage, à écouter (et distinguer à peine) l’incessant ballet des péniches, boire lentement une infusion très chaude, quelquefois entendre les canards colverts passer lentement, à quelques pas (ils ne me voient pas). C’est à ces moments que cette collection sonore vous invite.

 

0:00 - Avant. Zichen-Zussen-Bolder, la friterie ‘t Smullertje. 16.12.2017 19:40.
4:26 - Albertkanaal. 19.10.2018 21:40.
34:32 - Albertkanaal. 17.12.2017 17:30.
38:38 - Albertkanaal. 20.01.2018 08:30.
44:00 - Albertkanaal. 27.01.2018 09:05.
51:02 - Après. Vroenhoven, la friterie Geronimo. 27.01.2018 19:05.
Durée totale : 58:00 mn.

ACCUEIL