Tchorski
Tchorski
Le fort des inscriptions

Cette courte page est un petit compte-rendu de promenade dans un fort Maginot assez peu documenté. Nous ne situons pas les lieux avec exactitude afin de ne pas accentuer la pression liée au vandalisme, déjà élevée. De ce fait les informations sont malheureusement réduites à la portion congrue. L'accès aux blocs est fermé par des portes à double loquet de fermeture, qui sont d'époque. Le site est géré par section locale de chasse, qui a piégé le terrain. Une visite sans leur présence est aux conséquents risques et périls.

Malheureusement nous avons oublié de documenter le bloc 2, mais reste que la visite du bloc 1 ainsi que d'une casemate complémentaire reste fort intéressante.

Cet ouvrage d'infanterie, d'assez petite taille, possède une structure alambiquée, dont peu de galeries permettent une vue d'ensemble. Par contre, il s'y trouve de remarquables peintures liées aux transmissions. C'est à ce titre essentiellement sur cela que nous nous concentrons.


Que c'est bucolique au-milieu des prés et des vaches.


L'intérieur l'est moins. Une chambre de tir.


Les inscriptions sont superbes.


Elles se répètent à tous les postes clés de la casemate.


Par toi soldat, la France restera éternelle.


Nous allons désormais nous enfoncer dans les profondeurs.


Au fil d'un incroyable escalier, on arrive au coeur de l'ouvrage.


Les installations sont assez classiques, en béton de ciment. Ici, l'usine électrique.


Ca et là se trouvent des fresques.


La salle de transmission est la plus époustouflante.


Dernier venu premier en ligne.


La fresque de cette salle.


Silence vous gênez l'opérateur.


La cuisine.


Des opérateurs de transmissions.


Les wc.


Le fort est structuré sur deux galeries parallèles.

ACCUEIL