Sonorités de Bruges - Paysage sonore
Akoestisch landschap betreffende de Brugge stad, België

Paysage sonore de la ville de Bruges, Belgique.

Réaliser un paysage sonore de chaque ville de Belgique apporte une originalité certaine, au vu notamment de la variation d’ambiance fondamentale que l’on peut rencontrer. Certains lieux sont incomparables, malgré qu’il s’agisse d’un petit pays. A ce titre, Brugge en néerlandais, Bruges en français, fait partie d’un extrême. Il s’agit ni plus ni moins de la Barcelone de la Belgique – la ville la plus touristique – ciblée par les tour-operators : séjour d’un jour voire moins sur un circuit à toute vitesse de Bruxelles à Bruges en passant par Amsterdam.

Bruges est toujours bondée, quelle que soit l’heure, quel que soit le jour. A l’image de ces villes surfaites, les églises sont payantes, les parkings assommants, les restaurants un simple alignement d’attrape-touristes. Pourtant, passé ce lot colossal d’écueils (qui produit notablement que je n’aime guère cette cité, lui préférant Gand), Bruges sait être charmante, humaine aussi, avec son lot de canaux, les petites rues pavées, les maisons basses toutes d’aspect soigné, ses parcs calmes à l’écart.

Dès lors, comment aborder ce paysage sonore ? Y aller en plein mois d’août dans la cohue, ou s’y rendre avec simplicité en dehors de toute période de pointe ? C’est cette seconde option qui a été choisie, dans le but de ne pas aborder le caricatural mais la simple petite vie réelle de cette ville, qui hormis le pôle touristique indéniable, reste une ville majeure de Belgique.

Le CD est disponible à l'écoute ci-dessous.

0:00 – Tour guidé de Bruges à côté de la Mozarthuys. Un gros flot de touristes, ainsi que les explications monotones des guides. A noter qu'à Bruges, on porte le parapluie en toute saison. Il sert à guider les troupeaux de touristes !
4:16 – Wijngaardplein. Bruges est visitable en calèches. Des chevaux promènent les touristes pour une somme rondelette. La ville de Bruges est totalement indissociable du bruit des sabots sur les pavés. Les rues du centre sont inondées de ces parcours. Il s’agit ici du ballet de chevaux au départ, à proximité immédiate du Béguinage.
11:44 – Beffroi. Déluge de touristes à proximité du beffroi, dont un carillonneur joue avec un indéniable talent.
18:56 – Arentshuis. Guidage touristique en espagnol de nombreux touristes. Les voix se réverbèrent sur les façades en brique de cette petite place rectangulaire.
23:08 – Markt. Tout d'abord un guitariste de rue, puis se promenant dans ville piétonne, un musicien de rue joue du hang, un instrument assez particulier rythmique et mélodieux. Il s’agit du troubadour et créateur Curt Ceunen.
31:52 – Au fil d’une circulation intense au Katelijnepoort, un feu rouge balise la circulation pour les personnes aveugles. Le pont tournant sonne son alarme car une péniche approche.
34:10 – Brugge station. A la gare de Bruges, des passagers pressés et des valises sur les pavés. Réverbération intense dans le hall d’accueil, une personne explique ce qu’il faut faire à des touristes. Direction les quais, plusieurs trains intercity sont au départ.
4 7:16 – Braambergstraat. Impressionnante cohue de touristes et départ des innombrables bateaux permettant de se promener sur les canaux de Bruges.
51:56 – Cloche solo de l’église Onze Lieve Vrouw te Brugge.

Durée complète : 56:24 min.

Soundscape of the Bruges city, Belgium.

Creating a soundscape of each Belgian city brings a deep-seated originality, especially in view of the fundamental atmosphere variation that can be found. Some places are incomparable, even though it is a small country. As such, Brugge in Dutch, Bruges in French, is an extreme. It’s no more and no less than Belgium's Barcelona – the most touristic city – targeted by tour operators : a day stay (or even less) during a high-speed circuit from Brussels to Brugge via Amsterdam.

Brugge is always crowded, whatever the hour, whatever the day. Like these overbuilt cities, churches are not free, car parks are overpriced, restaurants are tourist-traps. However, after this colossal amount of pitfalls (which notably produces that I dislike this city, preferring Gent to it), Brugge could be charming, with its aesthetic canals, its small cobbled streets, the low houses carefully cared for, the quiet parks out of the way.

So, how can we build this soundscape ? Going there in the middle of August, in a rush, or simply record outside of any peak period ? The second feature had been chosen, with the aim of quarely prevent the caricature, preferring to approach the simple real way of life of this city, which apart the undeniable tourist centre, remains a major city in Belgium.

0:00 - Guided tour of the Brugge city near the Mozarthuys. Very much tourists and a lot of guides showing the way with colourful umbrellas.
4:16 - Wijngaardplein. Bruges can be visited by horse-drawn carriage. Horses walk tourists for a plump price. The city of Bruges is totally inseparable from the sound of hooves on the cobblestones. Streets in the city center are flooded with these journeys, a real horses ballet, immediately near the Beguinage.
11:44 - Belfort. A flood of tourists near the belfry, whose carillonneur plays with an undeniable talent.
18:56 - Arentshuis. Tourist guidance in Spanish for many tourists. The guide voice reverberates on the brick facades of this small rectangular square.
23:08 - Markt. Street musician with guitar and after a walk in the center, a street musician plays hang, a rather particular rhythmic and melodious instrument. It’s the troubadour Curt Ceunen.
31:52 - During an heavy traffic at the Katelijnepoort, a red light signal sounds the traffic for blind people. The swing bridge sounds its alarm because a barge is approaching.
34:10 - At the Bruges station. Passengers are in a hurry : sound of the suitcases on the cobblestones, intense reverberation in the reception hall. A person explains what to do to tourists. Walking to the platforms, several intercity trains upcoming.
47:16 - Braambergstraat. An impressive crowd of tourists and the departure of the countless boats that allow you to stroll along the canals of Bruges.
51:56 - Solo bell of the Onze Lieve Vrouw church.

Total duration : 56:24 min.

ACCUEIL