Tchorski
Tchorski
Akers Berlaimont (2/2)


Photo empreinte de tristesse, pour François.


Les vestiaires sont tout autant saisissants.


Absolument tout est là, la vie des ouvriers, en faillite, gît au sol.


Sur les casiers, il se trouve encore ça et là des petits mots moqueurs.


Les douches, dans une ambiance remarquablement stalinienne !


Voilà ce triste gâchis, le savoir-faire est désormais moisi par terre.


Bien des ouvriers reconnaîtront encore ces lieux.


Le réfectoire.


En ce qui concerne le site de production, c'est démantelé.


Il ne reste plus une once de machinerie.


Sauf quelques locaux tout à fait subalternes.


Tout a été vendu lors de la liquidation judiciaire.


Un cylindre destiné à la Corée repose ici, désormais mort.


Dans les locaux de la section usinage, c'est reparti pour un tour de papiers.


Les locaux sont très dégradés par l'humidité.


C'est un peu difficile de fouiller les documents au vu du désordre.


Mais là encore, il s'y trouve foule de documents techniques instructifs.


Il s'agit de documents de contrôle concernant chaque cylindre produit.


Des travaux de peinture seront nécessaires !


Chaque halle vide propose plus ou moins le même paysage.


Dès lors, nous partons sous un climat maussade.


Les locaux administratifs SGM.


D'inspiration art-nouveau, ils sont clos.


Adieu Berlaimont.

ACCUEIL