Sonorités de Bruxelles - Paysage sonore
Akoestisch landschap betreffende de Brussel stad, België

Paysage sonore de la ville de Bruxelles, au gré de 10 promenades dans les rues de la ville.

Ce paysage sonore est dédié à Flavien Gillié, à sa Bruxelles quotidienne, et constitue une réponse à son
60-Minutes-Cities sur Bruxelles (éditions Bivouac Recording, Chine).

Ma Bruxelles sera fondamentalement différente - lui habitant moi passager. Cela n'offre pas le même point de vue, même si je peux l'affirmer : j'ôte les titres, Flavien reconnaîtra sans sourciller quatre cinquième des lieux tant ils sont emblématiques de cette ville. A la différence de Paris, la ville de Bruxelles est une agglomération de villages. Dès lors il en ressort un nombre important de quartiers calmes où tout le monde se connaît. Aux fins de donner une sonorité qui reflète ce que les visiteurs seraient nostalgiques d'entendre, je me suis concentré sur le Pentagone, à savoir le centre de Bruxelles-Ville. Même si c'est à peu près en toute saison, la période de l'enregistrement a guidé les pas sur ceux des touristes, qui sont fort présents en ces nombreuses petites rues pavées. Ça n'enlève pas pour autant la sonorité des habitants. Si le but était que les gens de cette ville, habitants comme touristes d'un jour, s'y retrouvent, le but a été atteint, même si indiscutablement il aurait fallu quatre heures pour dire plus : Ixelles et son quartier étudiant, l'animation de Matonge un soir, le Parvis de Saint-Gilles, le canal, etc... J'espère avoir été fidèle à toi, capitale de l'hétéroclite Belgique.
Enregistré le 25 août 2018.

Le CD est disponible à l'écoute ci-dessous.

 

Les titres sont les suivants :

0:00 - Gare internationale de Bruxelles-Midi. Navigation dans les tunnels, train au départ vers Nivelles, escalator, espace principal, deux dames congolaises dans le Cercle Magique, sortie vers la rue Fonsny.
5:56 - Un peu plus loin, nous voici au cœur de Bruxelles, rue Terre-Neuve et dans le quartier Lemonnier. Dans une gouttière, de l'eau tombe. Derrière, les voitures roulent sur les pavés de ces petites rues bruxelloises (Bruxelles est indissociable de ses pavés).
7:40 - A la Chapelle au-dessus de la jonction Nord-Midi, dont les trains font gronder le sol, un vaste skatepark offre une terre d'accueil rêvée pour nombre d'enfants, qui viennent affronter les pentes lisses. Ici durant ce matin calme, une ribambelle d'enfants vient apprendre. Une maman prend soin de ses enfants puis le cours de skate commence.
15:20 - Au Mont des Arts, guidage touristique en espagnol et derrière, chanteurs de rue.
17:32 - La Grand-Place de Bruxelles, quasiment indifférenciée de la sonorité suivante. C'est parti pour 20 minutes de cohue dans le centre du Bruxelles touristique ; et ma foi, il en viendrait que ce ne serait même pas désagréable, au contraire de bien des places parisiennes. Début de marche dans la rue des Pitas (rue du Marché aux Fromages), la rue Charles Buls, Monument à Éverard t'Serclaes, pauvreté, une vieille mendiante roumaine lançant de tristes hello-hello, nombreux touristes sur la Grand-Place.
30:44 - Rue de l'Étuve, Le Manneken Pis et le bruit de son tout petit pipi, très nombreux touristes chinois.
37:56 - L'animé quartier Sainte-Catherine. Des gitans jouent de l'accordéon le long des restaurants en terrasse. Un peu plus loin, le très fréquenté Nordzee / Mer du Nord, achalande le client (et en réalité, essaie surtout de résorber la file des gens qui viennent chercher des moules et du vin blanc). Tout le monde est en terrasse, il y a un air guilleret sur les visages.
43:00 - Rue des Bouchers, la terrible ! Petite rue étroite aux mille restaurants, tous des bouge ! Des italiens essaient de harponner les passants. Plus loin le bruyant Delirium, au fond Jeanneke-Pis, son petit pipi et le ballet des touristes.
50:00 - L'affreuse rue Neuve ! Grande artère commerciale comme dans toutes les grandes villes. Un déluge de promeneurs, mauvais musiciens de rue, gens qui profitent du soleil pour flâner et qui se sentent bien.
54:44 - Bruxelles Centrale, la gare la plus dense du monde, avec un train toutes les 20 secondes en semaine en heure de pointe, sur 6 voies seulement, un véritable défi quotidien ! Poussette qui couine, grand hall Horta rempli de réverbérations intenses, train au départ à la voie 5. De par la jonction Nord-Midi datant des années cinquante, Bruxelles est une ville fortement ferroviaire.
58:48 - Au Marché au Herbes, quittons doucement Bruxelles sur un dernier air de musiciens de rue.
Durée totale : 62:29 mn.

Soundscape of the city of Brussels, during 10 walks in the city streets. Soothing and nostalgic sounds of Brussels, for thoses who would need to come back or only dream during one hour.

This soundscape is dedicated to Flavien Gillié, field-recordist living Brussels, and is a response to his 60-Minutes-Cities on Brussels (Bivouac Recording editions, China). My Brussels will be fundamentally different - he's resident & me passenger. This does not offer the same manner to see the light, even if I can affirm that in case I remove the titles, Flavien will recognize almost places, as all are emblematic of this city. Unlike Paris, city of Brussels is villages conglomerate. Then it's easy to find a large number of quiet neighborhoods, where everyone knows each other. In order to give a sound that reflects what visitors would be nostalgic to hear, I focused on the Pentagon, the center of Brussels-City. Even though it's pretty much in any season, this summer period gives tourists sounds, who are very present in these narrow cobblestone streets. It does not remove the sound of the residents. The goal is residents or tourists find themselves in this soundscape. Four more hours would have been needed to say all Brussels : Ixelles and its students district, Matonge lively area during the evening, Saint-Gilles Parvis, the canal, etc ... I hope I had been truthful with the city.
Recorded August 25, 2018.

The titles of this soundscape :

0:00 - Brussels-Midi, the international station. Walk in the tunnels, a train departure towards Nivelles, escalator, main space, two Congolese ladies in the Magic-Circle, exit towards the Fonsny street.
5:56 - A little further, in the heart of Brussels, Terre-Neuve Street and Lemonnier district. In a gutter, water falls. Behind, cars roll on the cobblestones of these narrowed streets (Brussels is inseparable from its cobblestones).
7:40 - At the Chapel, just above the North-South train tunnel, whose trains scold the ground. A vast skatepark offers a dream land for many children. Here during this quiet morning, a flock of children come to learn. A mother takes care of her children and the skate lesson begins.
15:20 - At Mont des Arts, tourist guide in Spanish and behind, street singers.
17:32 - The Grand-Place in Brussels, almost indistinguishable from the next sound. It's gone for 20 minutes of crowded streets in the center of Brussels. Start with a walk in the Pitas steet (Marché aux Fromages street), Charles Buls street, Monument to Everard t'Serclaes, an old Romanian beggar saying some sad hello-hello, many tourists on the Grand Place.
30:44 - Étuve street, the Manneken Pis and the sound of his tiny pee, many Chinese tourists.
37:56 - The lively Sainte-Catherine district. Gypsies play accordion along the terraced restaurants. A little further, the busy Nordzee / North Sea, salespersons call the client (and tries especially to reduce the queue of people waiting, everybody come for mussels and white wine). Everyone is on the terrace, there is a perky air on the faces.
43:00 - Butchers street, the terrible place ! It's a narrow street with a thousand restaurants, all hole in the wall, all tourist traps ! Italians try to harpoon passersby. Further, the noisy Delirium bar, and just after the Jeanneke-Pis, statue of a baby pissing, her little pee and the tourists discussions.
50:00 - The awful New street ! Long and huge commercial artery, henceforth the same as all cities. Crowded with walkers, bad street musicians, people who enjoy the sun and feel good.
54:44 - Brussels Central, the busiest station in the world, with a train every 20 seconds during rush hours, a station comprising only 6 tracks. It's a real daily challenge ! Squeaky stroller, large main hall with intense reverberations, train departing at platform 5. Brussels is a railway city since the fifties.
58:48 - At the Marché aux Herbes square, let's leave Brussels with street musicians.

ACCUEIL