Les caissons de viaducs - Box girder bridges - Field recording

Box girder bridge

Disponible en écoute sur Archive.org ci-dessous :


Les caissons de viaducs - Paysage sonore

Ce documentaire de field recording est un reportage audio sur les sonorités diverses et variées des caissons de viaduc. Au vu de la violence de la circulation (il ne s'agit ici que de viaducs autoroutiers), les ambiances sont extrêmes. Elles sont renforcées par les terribles réverbérations dans les ouvrages. Les viaducs ne sont pas nommés pour des raisons de préservation du patrimoine et afin de ne pas attiser le vandalisme. Il y figure de nombreux ouvrages prestigieux et imposants. Tout du moins je peux citer le pont de Normandie, le pont de Tancarville, le pont de Brotonne.

Les viaducs sont des constructions creuses, que ce soit en béton ou en acier voire même des structures mixtes. Aucun viaduc de construction récente n'est plein. Dans les ouvrages existent donc des vides résiduels. Ce ne sont pas des boyaux, loin de là, puisque le plus gros ouvrage enregistré ici a un caisson de 6 mètres de hauteur et 13 mètres de largeur.

Cela fait des années que je souhaitais réaliser cette petite compilation amateur. Reste qu'il fallait réussir à obtenir les sons à la source. Ce fut extrêmement difficile. En effet, des ouvrages mineurs ne correspondent pas à ces sonorités, ce sont ici uniquement des ouvrages titanesques.

Au vu des terribles concentrations d'infra-basses, certaines sonorités sont dégradées. C'est le cas notamment dans les vagues de pression qui précèdent l'arrivée d'un camion. Il est à savoir que c'est nullement une question d'enregistreur, mais bel et bien un son qui se retrouve malmené par sa propre pression au cours du cheminement ondulatoire qu'il a dans le caisson. Autant dire que, je le redis, le phénomène sonore est assez violent.

Cette série d'enregistrements est assez originale, jusqu'à présent je n'ai pas rencontré de nombreuses personnes s'étant intéressées à ces lieux.

Box girder bridges - Field recording

This field recording documentary is a sonographic report on the various sonorities hearable in the viaduct box girders. Because of the traffic violence (these are only highway viaducts), atmosphere is extreme. It's reinforced by terrible reverberations inside the tunels. Viaducts are not named in aim to absolutely avoid vandalism. This recording collects prestigious and imposing bridges. At least I can list Normandy bridge, Tancarville bridge, Brotonne bridge.

Viaducts are hollowed constructions, whether it's concrete, steel or even mixed structures. There's no recent viaducts built as a full structure. Inside the bridge, there's void, or I could say tunels, even if it's high and not underground. These are not rat holes, far from it, since the biggest work recorded here has a 6 meters high box-girder and 13 meters wide.

Since years I was wishing to record some places like that. But, necessarily, I had to obtain good box-girders and an access to it. It was extremely difficult. Indeed, minor bridges don't make these sounds, only big highway bridges work.

Because of the terrible infrasounds, some sonorities are degraded. It's particularly the case concerning the pressure waves preceding the arrival of a truck. It's not a question of recorder, but indeed a mistreated sound deteriorated by its own pressure in the box girder. It means literrally how many the various sonic phenomenons are a violent explanation of our world.

This recordings compilation is quite original, so far I'm searching about it, I didn't encouter many people interested in these places.

 

ACCUEIL