Tchorski
Tchorski
Les ciments M (2/2)

 


Les locomotives sont stationnées là depuis des lustres.


La plaque d'identification, faite maison, d'une motrice.


Le wagon de transport du personnel.


Et surprise, il y en a encore une autre un peu plus loin. Bonheur !


Sa plaque d'estampille, datée 1928 quand même.


Les curieuses berlines permettant de charrier les ciments.


Dernier regard en guise d'adieu, retournons sous terre en guise de chemin de retour.


Un très long diverticule ramène sous l'usine à un autre endroit ! Fou...
Il y a là un puits de 130 mètres, qui rejoint l'usine M à un tunnel entièrement plat. C'est un bien fameux ouvrage duquel on ne s'attendait pas. Ici, ce sont les trémies situées sous le puits où étaient déversés les ciments.


Changeons complètement d'ambiance, nous sommes désormais dans l'exploitation PU, à 2 km du tunnel.


C'est une petite exploitation de ciment que nous ne connaissions pas.


Une amusante trémie.


C'est surtout son levier qui est original.


A part ça, c'est joli, mais assez commun.


Les concrétion sont fameusement esthétiques.


Quant au tout-fond de l'exploitation, il est un peu moins facile à parcourir.

ACCUEIL