Tchorski
Tchorski
La mine de la boue

 

Il s'agit d'une petite mine de lignite, située en Savoie dans un pan de montagne pentu. Il reste de cette assez vaste mine le travers-banc d'accès, encombré d'une boue rouge ferrugineuse ; cela donne de l'esthétisme aux lieux visités.


L'entrée de la mine, au flanc de la montagne. En comparant avec une photo ancienne, on peut voir que
peu de choses ont changé, seulement la présence du gros caillou devant.


Il se trouvait là un petit bâtiment lié à l'exploitation.


Les mains témoignent bien de ce qui va nous attendre à l'intérieur !


Le nettoyage de l'entrée provoque une belle couleur ferrugineuse.


Voici le travers-banc de l'entrée.


Régulièrement cela mène au coeur de la mine.


On arrive alors sur un lot de quelques croisements.


A gauche se trouve une toute petite écurie.


Bien que restreinte, on y devine bien l'installation liée au cheval de la mine.


L'auge bétonnée est encore présente. Curieuse est cette petite entrée, qui laisse difficilement
imaginer le passage d'un cheval. En contrepartie je n'ai pas souvenir spécifique de
m'être baissé. Peut-être était-ce un âne, qui sait...


Les galeries buttent ensuite sur des effondrements.


Seul un quartier d'exploitation est accessible, mais il est fortement gazé (12 % d'oxygène).


C'est après avoir vu ces diverticules que nous allons prendre le chemin du retour.


Le caniveau est rempli d'esthétiques et curieuses bulles.


Nous voici à la porte de la mine, grille pétrifiée pour toujours dans sa position demi-ouverte.


Dehors, il subsiste cet amusant wc trois étoiles !


Et à côté, le vestige de la poudrière.

ACCUEIL