Les bois - Paysage sonore

 


Les bois - Enregistrement de relaxation
Une heure auprès des oiseaux en bois urbain

Enregistrement des oiseaux dans les bois urbains de Belgique. En réalité il n'existe pas de véritable forêt en Belgique, car ce ne sont que des arbres, de l'herbe, des feuilles : en somme des objets disséminés dans un parcellaire extrêmement urbanisé. De ce fait la pression des pollutions est considérable, les voitures, les trains, mais surtout les intolérables avions. Il est intéressant d'enregistrer la forêt belge, en tant que témoignage sonore de l'agression sur le milieu naturel. Par contre cela sera complété ultérieurement par des forêts plus accueillantes et nettement plus sauvages.

Il est impossible de collecter une heure en forêt en un seul endroit, tant l'environnement est dégradé. De ce fait cet enregistrement est un montage de captures sonores réalisées à Villers-La-Ville (Bois d'Hez), Court-St-Etienne (Bois de l'Heuchère), Lasne (Bois Moué), Mont-St-Guibert (Bois de Corbais). D'où le fait que cette capture est appelée "les bois" plutôt que "la forêt".

---------

The woods - Relaxation field recording
An hour with the birds into the urban woods

Recording of the birds into the urban woods of Belgium. The reality is that there's no real forest in Belgium, it's only trees, grass, leaves : in a nutshell, these objects scattered in an extremely urbanized landfield. Because of this pressure, pollution is considerable : the cars, the trains, but also and especially the intolerable airplanes. It's interesting to record the Belgian forest, as a sonic testimony of aggression on the natural environment. On the other hand, it will be completed later by more welcoming and wild forests.

It is impossible to collect an hour of recording in only one place, it's too much degraded. For this reason, this recording is a collection of sounds recorded in Villers-La-Ville (Bois d'Hez), Court-St-Etienne (Bois de l'Heuchère), Lasne (Bois Moué), Mont-St-Guibert (Corbais). This explains why this sound is called "the woods" rather than "the forest".

ACCUEIL