Tchorski
Tchorski
La mine des Quatre Ours (1/4)


Les quatre ours du fond de la mine

Ce documentaire concerne une mine de fer située en Lorraine française. Il s’agit d’une mine de grand développement, située à cheval sur plusieurs communes. Il a été assez difficile d’appréhender son volume. Nous ne disposons effectivement d’aucun plan nous permettant de structurer la visite. De ce fait, l’exploration a été un peu empirique. Un petit cheminement par ci nous fait apprendre ça, et du coup il y a une galerie d’exhaure, etc etc.

Dans l’ensemble, le matériel présent à ce jour dans la mine date des années 30-40. Quelques travaux un peu plus contemporains (années 70) ont été réalisés, mais ils sont relativement accessoires.

La visite se développe en quatre pages. Cette mine ne manque pas de lieux plutôt intéressants.

Vous pouvez écouter la mine ci-dessous =^.^= Total : 31:49 mn.

Promenade dans une galerie humide. (2:04)
Le baquage dans l'eau gelée ! (8:03)
Ambiance minière. (6:34)
Retour du premier noyage. (2:25)
Ambiance minière. (1:38)
Ambiance minière. (4:25)
Retour du second noyage. (3:12)
Promenade dans une galerie humide. (2:43)
Essais de résonances dans une galerie vachement réceptive à cette fréquence! (0:45)

Il existe des résonnances encore bien pires, voir ici : Lien.


L'ancienne galerie d'entrée est monumentale.


Elle est aujourd'hui remblayée.


Voici le roulage principal en s'enfonçant dans la mine.


L'ancien système d'éclairage.


Les étais sont parfois un peu bancals !


Des subdivisions, il va y en avoir des dizaines de la sorte.


Galerie 11° septième.


Un de ces roulages filant vers l'infini.


Ouf, on se sent rassuré.


Un gros tuyau d'exhaure traverse la galerie.


ET VLAN !!!


Que de confortations... C'est à se demander s'ils ont tiré plus de fer que de poutrelles.


Bouteilles abandonnées.


Un panneau comporte encore des affiches de 1954-1955.


Tous les accidents datent de 54-55.


Affiche minière : purgez !

SUITE >