Le village d'Otal (1/10)

Otal est un assez gros village situé au plein-sud du Tunnel de Cotefablo. Il se trouve dans le nord du Sobrepuerto, c'est le village placé le plus en altitude en cette région. De ce fait, le hameau est bordé d'alpages très jolis à voir. Le plus beau à mon goût est le Pelopín, qui possède une cime conique toute verte.

Le chemin d'accès est plutôt sympathique au départ, bien que la montée ne soit pas triste. De l'autre côté du Pélopín, c'est une autre histoire. A partir du moment où le village devient accessible à la vue, en fait ça se complique. Il n'y a plus de chemin. L'erreur fatale est de vouloir traverser les terrasses. C'est carrément rédhibitoire. Le plus simple semblerait être de traverser le ravin et de prendre dans les pentes de la montagnes situées à l'est.

Otal est le plus beau village du Sobrepuerto. Bien sûr il y a Escartín, dont le charme est indéniable... Mais Otal, c'est quelque chose...

Le village possède une église mozarabe remarquable. Suite à l'effondrement de la toiture et des tergiversations nombreuses, les travaux sont finalement débutés (2014) afin de protéger l'édifice.


Les routes du Cotefablo. C'est le point de départ.


Au tout début, le chemin mène au Pelopín, c'est encore marqué.


De l'autre côté, c'est débrouille toi et ça a l'air facile.


Il suffit de plus ou moins suivre les chemins de vaches.


Le village est en vue.


Sauf qu'il faut franchir des p**** de terrasses, dont certaines sont maxi-pleines de végétation. Bon alors ils ont deux modes de végétation dans ce coin : le très-dense et l'épineux. C'est un bonheur !


Il y a de nombreux descansador, qui offrent le repos aux bergers.


Après beaucoup de peine dans les broussailles, nous voici enfin au très prometteur (d'emblée) village d'Otal.


La première maison rencontrée est la casa Sanromán.


Sa cheminée sur un promontoire est magnifique.


Des vieux tonneaux de vin.


Elle est malheureusement pillée par les vaches cette maison...


L'ancienne cuisine.


Du coup, seul l'étage est survivant.


La rue la plus au sud du hameau.


Une belle entrée de ferme.

SUITE >