Tchorski
Tchorski
La mine des lapiaz (2/2)


Des boîtes de détonateurs.


Au sol, ce sont des dents de cochons. C'est ce qu'il reste des lapiaz.
Le minerai s'est déposé dedans. C'est assez particulier !


Là encore, le toit a dégringolé.


Ces quartiers sont peu avenants, mais ce qui devait tomber est tombé.


Une monterie très pentue. Elle débouche au jour.


Un chantier spéléologique de désobstruction de puits.


A l'avenir, ça débouchera dans un réseau de développement conséquent.


Une ancienne descenderie rebouchée.


Salle de treuillage.


Nous voici repartis dans un vaste roulage.


Dans un recoin est garé un locotracteur à batteries électriques.


En se dirigeant vers l'est, on va peu à peu rejoindre un quartier particulier.


Il s'agit d'un lieu qui a été investi par les allemands.


Ils projetaient de faire un roulage suspendu des berlines.


Objet non identifié, peut-être lié à un treuil.


Les vestiges de ce treuillage suspendu, comme à Angevillers.


Pour cause de sabotage, ce ne fut jamais mis en fonction.


Au pied d'une descenderie se trouvent les médailles. Chaque mineur apposait sa médaille sur
les berlines qu'il avait abattues.


Dans la descenderie-monterie. Au revoir la mine !

ACCUEIL