Tchorski
Tchorski
Quelques mines de Provence (1/4)

Ces pages constituent un petit documentaire sur quelques mines de Provence. La plupart des lieux ne sont pas nommés pour des raisons de préservation du patrimoine. Nous nous permettons malgré tout de nommer Fontsante étant donné que l'entrée de cette mine est complètement introuvable dans les bois. En effet, elle ne correspond ni à l'IGN ni aux données du BRGM.

La mine de Fontsante

Il s'agissait d'une très grande mine de fluorine, extrêmement connue par les minéralogistes. Elle abritait en effet de beaux échantillons de fluorine et de baryte. Aujourd'hui, il ne reste plus rien d'accessible ou pour ainsi dire quasiment, vu que la quasi totalité des entrées de galeries ont été ravagées à la fin de l'exploitation. La carte IGN mentionne une batterie de points. Ne perdez pas de temps, c'est nivelé. Quelques haldes sont accessibles, notamment dans l'extrême sud du gisement.

L'extérieur du site est repoussant (méga-airsoft, tags, motocross, énorme bruit d'autoroute). Cela ne conduit certainement pas à la sérénité lorsque l'on recherche des galeries minières. Fontsante était connue en particulier pour sa fluorine violette. Des installations extérieures, plus rien n'est lisible.

L'exploitation débuta tout d'abord en artisanal, jusqu'en 1969. Aucun de ces travaux ne reste visible, notamment au niveau du filon du Figuier. Le maquis est TRES hostile. A partir de 1970, l'exploitation s'industrialisa magistralement. La mine (la SECME) emploie alors 150 personnes. L'extraction cessera définitivement en 1987. L'exploitation comportait un chevalement (rasé), des bâtiments de lavage (ravagés), un puits conséquent (rebouché), une station de pesage (explosée), etc etc. D'après le nom de panneau du lieu dit, ce serait le Fond de Sante. Fontsante est donc une concaténation.

Les galeries sont toutes filoniennes. Un fait assez particulier, c'est que ces filons n'étaient pas interconnectés. Cela signifie que lorsque l'on possède une entrée, on ne possède pas, comme aux habitudes, toute la mine. La plupart des galeries sont des dépilages impressionnants. L'exploitation était sub-verticale.


Au fond, Cannes et ses deux îles de Lérins.


L'environnement des mines de Fontsante.


Voici une vue des galeries.

La mine de la chèvre

C'est une très petite mine de fluorine située dans le Var. Facile d'accès, elle propose une promenade agréable, entre une petite rivière et de belles haldes. Au sein du maquis, une chèvre se promène librement et grignote tout ce qui est épineux !


Vue générale des haldes.


L'entrée de la mine.


Les belles couleurs de la paroi.


Vue générale.


La galerie d'accès est entrecoupée d'une profonde tranchée d'exploitation.


C'est une descenderie qui mène à deux lentilles.


Le minerai de fluorine.

La mine de la grenouille

C'est une très petite mine de baryte située dans le Var. D'accès relativement difficile (c'est loin), elle est de toute beauté au soleil couchant. Le propriétaire des lieux, une rainette méridionale, nous a accordé une visite.


Voici la belle à l'entrée de la mine.


Les haldes sont asses conséquentes.


Le carreau minier.


Une des entrées.


C'est un dépilage sub-vertical qui s'ouvre sur une sacrée hauteur.


Vue de la galerie principale.


Une galerie inférieure est noyée.

SUITE >