Tchorski
Tchorski
Le palais de justice de Bruxelles (22/31)

 

Le secteur dispatching police

C'est un secteur qui n'est pas interdit au public, mais étant donné que ça ne concentre que des bureaux aux caractéristiques techniques, il n'y a jamais de visiteur. La police évoque qu'il y a de temps à autre quelqu'un, il s'agit de perdus, comme on peut tous l'être. Le secteur concentre le dispatching police, qui a pour affectation la surveillance des audiences, le transport et la détention des justiciables. Une autre police existe, c'est le service sécurité de la Régie du bâtiment. Ces derniers sont localisés près de l'escalier Minimes. Ils ont pour affectation la sécurité du bâtiment dans son ensemble.

Le secteur du dispatching ne manque pas d'esthétisme. Il est toutefois un peu compliqué quand on manque d'habitude. Il se situe dans la partie sud du bâtiment. Il sera effectué des photos de ce dispatching si l'occasion se présente.


Vue plongeante superbe...


De nombreux étages de labyrinthe sont accessibles.


Le rez possède une étoile à 8 branches, en marbre.


La rotonde est très chouette aussi !

Galerie technique


Enfonçons nous dans une galerie technique...


Les archives du parquet.

Un secteur sécurisé


Une galerie non accessible au public, qui permet le transfert des détenus.


Un peu plus loin, un couloir technique.


On y trouve des transformateurs.


C'est ici un accès police.

Les archives militaires


La cour militaire a quitté le palais de justice en 2004.


La plupart des locaux sont réaffectés, quelques-uns sont désaffectés.
Restent quelques archives, en cours de migration.


Ce local va bientôt être vide.

SUITE >