Tchorski
Tchorski
Le palais de justice de Bruxelles (18/31)

Un documentaire sur l'architecture du palais de justice et ses arcanes.

Les chapitres abordés, peu à peu et dans l'ordre, seront :
Le péristyle (79 photos)
Les corridors (116 photos)
La salle des pas perdus (52 photos)
Le barreau de Bruxelles (68 photos)
La fresque Somville (12 photos)
Les salles d’audience partie I (80 photos)
Les ensembles techniques partie I
(84 photos)
Les salles d’audience partie II
Les ensembles techniques partie II
Les parties hautes & Le dôme (32 photos)
Les vues extérieures partie I (76 photos)


La partie concernée par le présent documentaire est passée en jaune.

 


Que se cache-t'il derrière ces portes ?

Nous allons tout d’abord visiter la partie la plus prestigieuse du palais, la section de la cour de Cassation. Cette section comporte une salle des audiences ordinaires, une salle des audiences solennelles, une bibliothèque, un greffe. Ensuite, nous irons à la découverte d’autres salles d’audience, plus modestes dans leur constitution. Les textes ci-dessous proviennent du réseau Magusine.

Salle des audiences ordinaires de la Cour de cassation

C'est dans cette salle que siègent les magistrats de la Cour de cassation. Il y a pour toute la Belgique une Cour de cassation, divisée en trois chambres et composée d'un Premier Président, un Président et de 24 conseillers nommés sur une double liste formée sur présentation de la Cour elle-même et sur présentation du Sénat. La moitié des membres de la Cour appartiennent au rôle français, l'autre moitié au rôle néerlandais. Le ministère public est exercé par le Procureur général, assiste par le premier avocat général et neuf avocats généraux.

La Cour de cassation ne connaît pas du fond des affaires sauf par exemple pour la mise en jugement des Ministres ou dans les affaires de discipline. Elle casse les arrêts et jugements rendus en dernier ressort soit pour contravention à la loi, soit pour violation de certaines règles de procédure. En cas de cassation, l'affaire est renvoyée à un autre juge, qui examine aussi les faits. La salle ordinaire est utilisée plus souvent que la solennelle. Elle est de taille plus restreinte. De belles tapisseries ornent les côtés et le fond de la salle. Ces tapisseries, genre Gobelins, ont été fabriquées à Malines, par la manufacture royale Bracquegnies et d'après les dessins de W. Geefs. Elles représentent des magistrats et conseillers célèbres. A droite, en robe rouge, Philippe Wielant, Président du Conseil de Flandre au XVe siècle. En robe noire, Josse de Damhouder, criminologiste célèbre, conseiller de Charles-Quint et de Philippe Il. A gauche, Pierre Stockmans, juriste du XVIIe siècle. Plus loin, Defacqz et au fond de Gerlache, qui occupaient respectivement les sièges de Procureur général et de Premier Président de la Cour de cassation lors de la constitution de l'indépendance de la Belgique.

Salle des audiences solennelles de la Cour de cassation

Cette salle a les mêmes dimensions que celle de la Cour d'assises mais est plus riche et d'un aspect plus important. Elle est longue de 28 mètres, large de 12 mètres, et haute de 18 mètres. Au-dessus de la porte d'entrée se trouve un cadre doré avec le portrait de Philippe le Bon. Au fond de la salle et en marbre de Carrare, ce sont les bustes de Léopold Il et de la Reine Henriette. Au dessus est accroché un immense tableau équestre du roi Léopold 1er. Tout autour de la salle, c’est un superbe lambris composé de marbres divers ouvragés d'une manière remarquable. Les plinthes et les cimaises sont en bleu belge, les moulures en marbre noir de Waulsort, les panneaux en marbre vert Maurin, rouge antienne levente et fleur de pécher. Ce lambris occupe une surface de plus de 200 m2 décoratifs. C'est dans cette salle que la Cour de cassation siège en chambres réunies ou en assemblée générale. C'est également dans cette salle que se tient l'audience de rentrée annuelle. Le mobilier est en imitation d'ébène. Sur les pupitres se trouvent de magnifiques lampadaires Au fond se placent le Premier Président et le Président entourés des 24 conseillers. A gauche. le Procureur général et les Avocats généraux. A droite, le Greffier en chef et les greffiers.

La bibliothèque s’organise comme celle du barreau de l’ordre des avocats, sur deux étages, mais elle est de dimension plus retreinte.


Nous voici à l'approche de la cassation.


La première étape est le greffe, un très grand bureau.


Le bureau d'accueil du Premier Président.

La salle des audiences solennelles


La salle des audiences solennelles est un très grand volume.


C'est la pièce la plus prestigieuse du palais.


Le plafond est extraordinaire.


Il se situe à 18 mètres de hauteur !


La salle dans son ensemble.


La place du Premier Président.


L'immense tableau du fond de la salle.


Il s'agit du portrait de Philippe Le Bon.


L'éclairage est très chaleureux, tout en restant académique.


Sur l'avant de la salle, un autre très grand tableau, le portrait de Léopold Ier.


Ce qui est très surprenant, c'est qu'au fond se trouvent des terrils, figurant le Borinage probablement, avec devant la cathédrale de Tournai et le monument de Laeken !

SUITE >