Tchorski
Tchorski
La mine de la sculpture (2/2)


Oh là là on a peur...


La cheminée de concrétions.


Le flingue devient entièrement concrétionné et difficile à reconnaître.


La coulée de calcite.


Joli !


Galerie magnifique.


Des quartiers de taille réduite, fort jolis.


Au fond se trouve le reste d'un volumineux emplacement de ventilateur.


Un ancien atelier, tout vide.


La porte du fond de la mine.


Vestiges non identifiés.


Un casque de mineur.


L'hermaphrodite.


Un autre atelier, vide de même...

La SAV de Villerupt


Entrée de la mine de Villerupt.

La mine de Tiercelet à Thil


La mine de Tiercelet.
Le site possède une grille et se trouve non accessible.

La mine du Bois de Châ à Herserange

Nous avons prospecté une large partie du bas du coteau. Rapport :
- Nombreuses traces de dolines, surtout au niveau du nord du mot " de " Cha sur le plan IGN dont une grosse tranchée carrée pouvant potentiellement être une ancienne entrée effondrée.
- Traces d'anciennes voies ferrées qui sont partout déferrées (sauf derrière le terrain de tennis où il reste quelques mètres de voie étroite dans la végétation), mais il reste les empreintes des traverses et des traverses métalliques servent à border le chemin.
- Lourds chaos d'anciens sites industriels (Senelle ?). Laitier. Tout en bas, à plat.
- Le tunnel mentionné sur ITFF n'a plus d'entrée au nord, c'est remblayé, détruit ? Dire la méthode n'est pas évident car les terrains sont bouleversés. Il n'y a en tout cas plus de trace de ce côté-là. Présence régulière de gros socles en béton sur le bord bas du coteau
-Vestiges épars de poteaux miniers, dont un dans le terrain du musée des émaux.

Il y a donc visiblement eu des mines, mais nous n'en trouvons aucune entrée. Le site est à classer comme ancien et non accessible par nos services, sauf fontis.

La mine de Cosnes et Romain

Se situe dans la pisciculture de Cosnes et Romain.
Nous trouvons derrière le dernier étang, tout au sud et dans le coteau :
- Un captage d'eau (?) qui serait bien une entrée. Fermée (porte pleine + grillage).
- Un peu plus en forêt, une probable ancienne entrée totalement affaissée. On voit encore un peu les murs latéraux et la voûte maçonnée.


La mine de Cosnes et Romain ?

La mine de Lexy

Nous allons à Lexy, où Monsieur Ottelé relève une mine, qui nous est totalement inconnue.
Au bas de la rue de Virvaux (un côté habité, l'autre petit coteau boisé avec maisons en haut également), nous trouvons ce qui ressemble à l'entrée photographiée. Bloc béton avec 2 portes rouillées symétriques à taille humaine avec l'angle supérieur coupé à 45°
Visite : il s'agit d'une casemate militaire, qui comporte un gros ventilateur.
Après re-comparaison des photos anciennes, je n'arrive pas à déterminer si on a été sur le bon site. Ce n'est pas évident et donc ça restera partiellement mystérieux.
D'après une vieille dame habitant la rue (c'est l'ancienne cantinière de la Providence), il n'y aurait jamais eu de mines dans ce coteau
.

La mine de Pulventeux

Se situe à l'ancien café-restaurant du Mont Blanc, où Monsieur Ottelé mentionne l'ancienne mine.
Cela se situe rue du Moulin, à peu près dans le tournant (49.509042 , 5.757759).

Le propriétaire des lieux refuse catégoriquement qu'on fasse des photos de l'entrée, parce que y'a un gars qui est resté coincé dans le trou, et les pompiers sont venus, la police, etc…
- Les deux entrées du bas et les deux entrées du haut sont soigneusement bouchées avec du murage béton.

Un peu plus bas dans la rue, il y a une grosse porte en métal, réputée être une autre entrée l'entrée principale, et vu son gabarit plus adapté au passage de machines c'est probable. Je passe l'appareil photo dans le trou et dedans, c'est muré, ou bien simplement une petite pièce. Il n'y a donc rien.


La mine de Pulventeux.

ACCUEIL