Tchorski--------------------------------------
Tchorski
Le carillon de Louvain-La-Neuve (2/2)

 

Les cloches Eijsbouts


Elles n'ont pas la même forme de robe. ici on voit bien qu'elles répondent à un profil germanique (auquel le profil flamand est apparenté). On observe donc une pince externe douce et ronde, un intérieur de pince
avec un angle marqué.


Les clochettes. Elles ont un son limpide.


La cloche des heures.


Elles ne comportent aucune épigraphie, comme on l'a évoqué.


La bouche de la cloche des heures.


Chose fort étrange, les intérieurs de pince comportent des lignes verticales. Ces stries ont été pratiquées à l'accordage. Il y en a 5 par cloche, quelquefois deux, quelquefois pas. Ce système a été inventé par Paccard et sert à éviter les doublets.


Certaines cloches ne possèdent qu'une strie, d'autres aucune.


L'épigraphie par "lettres de cimetières".


Ce sont essentiellement des villes wallonnes.


ACCUEIL